Le happening de pêche du Patro Laval


Depuis 2011, la Fondation pour la sauvegarde de la truite mouchetée (FSTM) organise annuellement une activité de pêche tout à fait originale appelée « Happening de pêche » dans la salle du Patro Laval.

Cette populaire activité a pour but d'amener la nature en ville à l'aide d'un étang portatif et de rencontrer des jeunes de milieux populaires pour leur enseigner mes principales caractéristiques ainsi que plusieurs rudiments pour me pêcher.

En plus de leur faire connaître la sensation de me capturer à l'aide d'une canne à pêche, la FSTM offre à chaque groupe de jeunes des formations interactives sur ma biologie, mon habitat, ma nourriture et mon comportement, le tout agrémenté d'éléments visuels des plus accrocheurs.

De plus, la Fondation leur remet aussi par écrit quelques recettes de truites faciles à exécuter pour que les enfants puissent retourner à la maison avec le désir me déguster. Un certificat de pêche (valide jusqu'à l'âge de 18 ans) est également remis à chaque enfant ainsi que quelques autres documents sur moi : la truite mystère, la truite croisée, l'affiche des poissons du Québec, etc...

Si vous désirez obtenir plus d'informations concernant cette activité, n'hésitez pas à nous contacter à info@ophercule.com.


Cliquez sur les liens suivants pour trouver plus d'informations
sur le happening de pêche du Patro Laval :

Témoignages
Album photos
Activité 2018




MERCI
à nos bénévoles

Les activités de pêche de la FSTM sont dirigées par une fantastique équipe de bénévoles animés par la passion de transmettre aux jeunes leur amour, non seulement pour la pêche, mais pour la nature en général. Quel bel héritage à transmettre à ces jeunes ! Si vous êtes animés de cette même passion, vous pourriez vous associer à notre équipe de bénévoles et constater combien ces moments partagés avec les jeunes sont plaisants. N'hésitez pas à nous joindre.




MERCI
à nos partenaires



Ce projet a bénéficié d'un soutien financier du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs
rendu possible grâce aux revenus issus de la vente des permis de chasse, de pêche et de piégeage au Québec.